Élection scolaire partielle – Quartier 4

Avis du jour de déclaration de candidatures

Le Conseil scolaire entame un deuxième exercice de mise en candidatures pour une élection partielle afin de pourvoir au poste de conseiller ou conseillère catholique pour le quartier 4.

Résultats du premier exercice de mises en candidature – élection partielle au CSNO:

St-Isidore, le  2  mai  2019 – Par la présente, le Conseil scolaire du Nord-Ouest No 1 annonce les résultats finaux de l’exercice de mises en candidature en vue de l’élection partielle du Quartier 4 catholique.

AUCUNE CANDIDATURE N’A ÉTÉ REÇUE au poste de conseiller ou conseillère catholique pour le Quartier #4  et le poste demeure vacant.

Mise en candidatures

Qui peut présenter sa candidature?

Tout candidat doit satisfaire aux exigences suivantes :

  1. être âgé(e) de 18 ans et plus;
  2. être citoyen(ne) canadien(ne);
  3. avoir résidé continuellement dans le quartier électoral pendant les six (6) mois précédant la date de mise en candidature;
  4. être éligible en vertu de la loi sur l’élection des administrations locales (Local Authorities Elections Act) ou de la Loi scolaire (School Act); et
  5. être catholique (pour un poste de conseiller catholique) ou ne pas être catholique (pour un poste de conseiller public).

(NB – Les candidats qui désirent se présenter dans le quartier 4 peuvent vivre dans les quartiers 1, 2 ou 3. Voir la description des quartiers électoraux plus bas.)

Comment peut-on présenter sa candidature?

  1. Imprimer ou obtenir les formulaires (trousse de mise en candidature) au bureau du Conseil scolaire et dans les écoles.
  2. Faire signer le formulaire par au moins cinq (5) électeurs qui se déclarent catholiques pour un poste de conseiller/conseillère catholique ou cinq électeurs qui se déclarent publics pour un poste de conseiller/conseillère public.
  3. Remettre son formulaire dûment signé à la directrice du scrutin (ou son représentant) à la date déterminer par le Conseil scolaire à St-Isidore.

Formulaires:

Autres formulaires dont vous pourriez avoir besoin :

Veuillez remettre ces formulaires à la directrice de scrutin ou à sa déléguée avant midi, le 25 avril 2019 au bureau du Conseil scolaire du Nord-Ouest, 4 Rue Bouchard, St-Isidore (Alberta). Veuillez noter que les formulaires peuvent également être remis par une tierce personne.

NB – Visitez une école ou le bureau du conseil scolaire pour obtenir une trousse de mise en candidature.

​Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la directrice du scrutin, madame Rachelle Bergeron au bureau du Conseil au1-866-624-8855.

Quelle est la procédure à suivre s’il n’y a pas assez de candidatures le 19 aout?

Au cas où il n’y aurait pas assez de candidatures pour combler les postes, on répète la procédure de présentation des candidatures la journée suivante et la journée d’ensuite, jusqu’à un maximum de (6) jours ou jusqu’à ce que l’on comble le / les poste(s).

…s’il y a seulement une candidature?

Cela veut dire que la personne qui a posé sa candidature est élue par acclamation.

…s’il y a plus d’une candidatures pour le poste?

Une personne qui a posé sa candidature a 24 heures pour se désister. Si, après 24 heures, il y a toujours plus de candidatures que de postes, la directrice du scrutin déclenche officiellement des élections le 20 aout à midi.

Comment pourra-t-on connaître les noms des personnes qui ont posé leur candidature?

La directrice du scrutin publiera un communiqué à cet effet. De plus, les candidats et candidates ont la responsabilité de se faire connaître auprès des électeurs.

Élection scolaire partielle

Une élection partielle aura lieu au besoin pour pourvoir au poste vacant :
1 conseiller ou conseillère catholique – Quartier 4

DATE : 30 septembre 2019

Devenir conseiller ou conseillère scolaire

L’éducation francophone vous intéresse?

Le Conseil scolaire est responsable d’élaborer les politiques qui guident la prestation de services éducatifs en langue française aux élèves de son territoire tout en tenant compte des besoins de la communauté ainsi que les lois et les exigences gouvernementales. Les décisions du conseil scolaire affectent l’éducation de nos enfants, ainsi que la vie culturelle, sociale et économique de notre communauté.

L’élection de candidats représentant toutes les facettes de notre communauté favorisera la création d’un système scolaire pertinent.

Quel est le rôle d’un conseiller ou d’une conseillère?

À son entrée en fonction, le conseiller ou la conseillère s’engage à travailler avec diligence et loyauté pour la cause de l’éducation francophone. Il ou elle travaille à :

  • guider le système d’éducation au nom de l’ensemble de la communauté;
  • assurer le maintien de la langue et la culture et travailler à l’élargissement de l’éducation francophone sur tout le territoire du Conseil;
  • assurer la meilleure qualité d’éducation possible pour les élèves
  • bien connaître et défendre la philosophie, les buts et les décisions du Conseil;
  • investir son temps et son énergie pour remplir fidèlement ses tâches et ses obligations (8 réunions régulières, réunions spéciales, congrès, lectures et autres représentations au besoin); et
  • défendre les croyances de la communauté catholique et assurer qu’elles sont reflétées dans les politiques et programmes du Conseil (conseillers catholiques).

Qualités recherchées chez la conseillère ou le conseiller scolaire :

  • a un vif intérêt à l’éducation;
  • désire sincèrement servir les besoins éducatifs des jeunes francophones sur le territoire du Conseil;
  • est respectueux/respectueuse, libre de préjugés, sensible et à l’écoute des gens et de leurs besoins;
  • possède une capacité de discernement et un bon jugement;
  • est engagé dans la communauté francophone et possède un potentiel de leadership; et
  • a la capacité de mettre de côté ses intérêts personnels.

Consultez ou imprimez le dépliant informatif : Les élections scolaires 

Les quartiers électoraux

Le Conseil scolaire du Nord-Ouest No 1(CSN0) est un conseil scolaire composé (public et catholique), représenté par 5 conseillers: 3 conseillers catholiques et 2 conseillers publics.

Le territoire du CSNO est divisé en quartiers électoraux comme suit:

Quartier 1 : Zone – Peace River – Un (1) membre catholique est élu pour le quartier 1 par les électeurs catholiques du quartier 1;

Quartier 2 : Zone – Falher – Un (1) membre catholique est élu pour le quartier 2 par les électeurs catholiques du quartier 2;

Quartier 3 : Zone – Grande Prairie – Un (1) membre public est élu pour le quartier 3 par les électeurs publics du quartier 3;

Quartier 4: Comprend les quartiers 1, 2, et 3
Un (1) membre public est élu par les électeurs publics des quartiers 1 et 2.
Un (1) membre catholique est élu par les électeurs catholiques du quartier 3.

Pour le quartier 4 : Les candidats qui désirent se présenter dans le quartier 4 peuvent vivre dans les quartiers 1, 2 ou 3.

Voir la carte

LES ÉLECTIONS

Quand les électeurs iront-ils voter?

S’il est nécessaire, des élections seront déclenchées.

Qui a le droit de vote?

A le droit de vote, selon l’article 256 (1) de la loi scolaire (et de nommer un candidat) :

  • Les parents qui ont un enfant inscrit dans une école gérée par le conseil; ou
  • Les parents dont un des enfants a reçu son diplôme ou certificat d’étude d’une école gérée par un conseil francophone, ou
  • Un étudiant qui a reçu son diplôme ou certificat d’étude d’une école gérée par un conseil francophone,

et qui :

  • à 18 ans ou plus;
  • est citoyen canadien;
  • est résident de l’Alberta depuis le 21 avril 2013; et
  • est de la foi catholique (pour voter pour un candidat catholique) ou n’est pas de la foi catholique (pour voter pour un candidat public).

Qu’en est-il d’un parent qui a des enfants inscrits dans plus d’une école du conseil?

Chaque électeur ne dispose que d’un seul droit de vote. Le parent doit voter dans le quartier où il a son lieu de résidence.

Comment peut-on choisir les meilleurs candidats ou candidates?

C’est la responsabilité des candidats, candidates de chercher à se faire connaître, mais c’est aussi la responsabilité de l’électeur de se renseigner.